Crédit automobile : comment faire le bon choix ?

Vous êtes à la recherche d’un financement pour votre prochain achat de voiture neuve ou d’occasion ? Nous vous dévoilons quelques conseils pour bien choisir votre crédit automobile.

Utiliser un comparateur de crédit

Les comparateurs vous aideront à trouver les meilleures offres de crédit en quelques clics. En plus, vous pouvez faire des simulations de prêt afin de déterminer le coût exact de votre crédit. Vous économiserez du temps et de l’argent. Les comparateurs comme  creditauto.fr sont fiables et pratiques à utiliser. Le site propose, pour chaque type de crédit auto, des offres selon votre projet et votre situation. Tout ce que vous avez à faire est de choisir l’offre la plus compétitive. Mais, pour faire un choix judicieux, vous devez connaître les critères de comparaison.

Les critères de comparaison

Les critères les plus répandus sont le TEG, la durée de remboursement, les frais de dossier, les assurances et garanties.

1 – Le TEG

L’indicateur permettant d’apprécier le coût global du crédit auto est le TEG (Taux effectif global). C’est grâce à ce taux que vous pouvez comparer les offres de crédit. Le TEG est différent du taux nominal, car il tient compte de la totalité des coûts (divers frais, rémunérations, commissions, taux de base, prime d’assurance, etc.). Les organismes de crédit et des banques ont l’obligation de préciser le TEG dans leurs publications.

2 – La durée de remboursement

La durée de remboursement est aussi un élément déterminant. Une durée trop courte entraîne des mensualités élevées, cependant le coût global du crédit reste faible. Par contre, une durée trop longue implique des mensualités peu élevées, mais le coût global du crédit auto augmente. L’idéal est de trouver le juste milieu en tenant compte de sa capacité réelle à s’endetter. L’objectif est de pouvoir s’acquitter de ses mensualités sans déséquilibrer son budget ou dépasser les trente-trois pour cent d’endettement.

3- Les frais de dossier, assurances et garanties

Les frais de dossier varient d’un organisme à un autre. Certains établissements peuvent les offrir à leurs clients. Mais généralement, ces frais sont intégrés dans le crédit. Ils peuvent aller jusqu’à 1.5 % du montant emprunté. Les assurances et garanties représentent un bon moyen pour faire face aux aléas. Pensez toujours à vérifier si l’organisme ou la banque les intègrent dans leur offre. Si ce n’est pas le cas, sachez que le coût final du crédit sera plus élevé, car certaines assurances et garanties sont obligatoires.