Tout savoir sur le CGOS

Les agents de santé prennent des risques chaque jour pour sauver des vies. Ils ne sont pas toujours soutenus à hauteur de leur mérite. La nécessité d’une action sociale à l’endroit des agents publics hospitaliers était de plus en plus évidente. Le Comité de Gestion des Œuvres Sociales est alors né en 1960 pour donner une approche de solution. Il met en œuvre et procède à la gestion de l’action sociale en faveur des agents des établissements publics sanitaires, qu’ils soient encore en fonction ou à la retraite. Que doit-on savoir sur le CGOS ?

Les missions du CGOS

Ce comité vise à améliorer les conditions sociales des agents publics sanitaires dont les établissements ont adhéré à ses clauses. Ces établissements dans lesquels travaillent lesdits agents ont en retour pour obligation de payer une contribution de 1.5 pourcent basée sur la masse salariale. Selon un procédé bien élaboré, cette action peut également s’étendre jusqu’aux membres de la famille desdits agents. Les premiers bénéficiaires ont alors droit à des aides particulières afin d’affronter certaines obligations urgentes de leur quotidien.

Il peut être prévu que de telles aides soient remboursées par ces agents publics hospitaliers comme elles peuvent être attribuées à titre gratuit. Ils bénéficient également de quelques prestations sociales dans le but de voir s’alléger quelque peu leurs charges sociales. Certaines activités sportives ou de détente sont également développées pour compléter de telles actions sociales. A cet effet, les agents publics hospitaliers dont les établissements ont adhéré peuvent aller se détendre dans l’un des campings CGOS .

Les prestations pour naissance d’enfant

Il est prévu par le CGOS qu’à la naissance d’un enfant au sein d’un couple contenant un agent public hospitalier adhérent, une prestation lui sera versée. S’il s’agit d’un couple de deux agents la seule prestation sera toujours applicable. Chaque enfant d’une naissance multiple fait accorder une prestation de plus  au couple concerné. La prestation est valable dès lors que le couple envoie dans les délais de 4 mois après la naissance du ou des enfant(s), le formulaire prévu à cet effet audit comité.

Ce délai prend fin 4 mois après la reprise des activités au sein de l’établissement si la naissance a eu lieu au cours du congé de maternité de la femme contractuelle. Le montant brut de cette prestation est de 157 Euros par naissance d’enfant. Les retraités comme les agents en activité peuvent bénéficier d’une telle prestation. Les conditions de prestation sont les mêmes lors d’une adoption d’enfant.

Les prestations pour une maladie ou un décès

Pour bénéficier d’une prestation maladie auprès de ce comité, il faut que votre établissement hospitalier y ait adhéré. Les agents contractuels dudit établissement  doivent avoir réunis plus de quatre mois de services au jour de l’énoncé de la décision constatant l’interruption de leurs fonctions pour cause de maladie. Les autres agents dudit établissement ne pourront pas accéder à ladite prestation. Cette prestation est accordée en fonction du degré de gravité de votre maladie ou du temps de non activité que cette dernière engendrera.

La prestation pour décès est accordée à l’agent dont le conjoint est décédé ou à son conjoint survivant à condition d’envoyer des justificatifs et le formulaire prévu à cet effet au comité dans un délai de 4 mois suivant le décès. Elle peut également revenir à ses enfants ayant la responsabilité de ses obligations fiscales ou encore être accordée à son concubin non séparé. A la seule condition de devoir supporter les frais funéraires, une tierce personne peut se voir accorder une telle prestation. La prestation « Départ à la retraite » est quant à elle accordée au concubin, au conjoint ou au pacsé de tout agent décédé en pleine activité sous certaines conditions. Cette prestation est de 163 Euros pour tous.

Les autres prestations

Le CGOS dispose également d’actions sociales en matière de scolarité. Cette prestation est applicable des études primaires à celles supérieures en passant par celles secondaires. Elle prend également en compte l’hébergement des enfants scolarisés. Une prestation particulière est accordée aux agents ayant à charge un enfant handicapé. En cas de difficultés liées au logement, les agents reçoivent des aides remboursables accordées par le fonds au logement. Le comité conseille et aide lors des grandes décisions juridiques des agents contractuels de ses établissements adhérents.

Si vous cessez totalement ou partiellement vos fonctions au sein de votre établissement hospitalier pour assister un proche gravement malade, vous aurez droit à un congé de solidarité familiale. Il donne droit à un montant allant de 10 à 20 Euros selon les circonstances.  Lors du congé de présence parentale, vous recevrez une somme de 20 Euros par jour d’absence au travail. Cette prestation est versée lorsque vous cessez vos activités pour assister votre enfant dont l’état de santé est critique. En somme, vous avez une bonne quantité d’informations sur le CGOS pour mieux le maîtriser. Ces informations vont de ses missions aux aides et prestations qu’il accorde.